Paroles d'expert Publié le 24 janvier 2024

De l’ère du véhicule à l’ère de la mobilité et des nouveaux usages

La commission européenne vient de sortir son rapport sur les données de mobilité, dans le cadre de ses travaux sur le marché européen de la data 2021-2023. Alors, que retenir de ce rapport ? Décryptage par Jean-Baptiste Ray, Directeur de la Stratégie chez Ecov.

Un changement de paradigme ?

Selon le rapport *Data for mobility*, l’année 2020 marque la charnière entre l’ère du véhicule et l’ère de la mobilité.

Les consultants d’IDC, rédacteurs du rapport, considèrent que 2020 marque le passage de l’ère du véhicule ‘connecté - électrique - partagé - autonome’ (1990-2020) à l’ère de la mobilité ‘Pratique - abordable - accessible - sécurisée - soutenable environnementalement’(2020 - Futur). Jean Baptiste Ray

Et ce changement de focus n’est pas anodin. On parle désormais de mobilité, plutôt que de véhicule. Et les qualificatifs technologiques ont laissé place aux qualificatifs d’usage.

Un renouvellement structurel des modèles des acteurs de la mobilité et notamment des industriels de l’automobile

Rappelons que le rapport Data for mobility vise à accompagner la politique économique des acteurs industriels et institutionnels européens

Or, là aussi, les impacts du changement de paradigme sont notoires. Ils se traduisent notamment par la diversification du modèle économique des constructeurs automobiles. 

“Une des tendances identifiée est de “pousser les constructeurs automobile à diversifier leur modèle économique par les services de la voiture partagée et de la gestion de flottes plutôt que de dépendre d’une augmentation (hypothétique) de la possession des véhicules pour booster leur chiffre d’affaires”. Cette évolution permettrait ainsi une réduction du nombre total de véhicules’.” Jean Baptiste Ray

Le virage est clairement annoncé : “l’ère de la mobilité” sera celle de la transformation des usages, à travers la “réduction du nombre de voitures” et le développement de “services de voiture partagée”.

“Chez Ecov nous contribuons à construire des écosystèmes de mobilité locale. L’objectif est de permettre aux citoyens de réduire le nombre de véhicules dans leur ménage en leur donnant accès à un système de mobilité partagée simple et efficace. Ainsi, grâce à la ligne de covoiturage Lane entre Lyon et Bourgoin Jallieu, nos enquêtes de janvier 2022 puis mai 2022 montrent que 10% à 20% des passagers avaient déjà décidé de réduire le nombre de voitures de leur ménage, et un ordre de 20% supplémentaires l’envisageaient (enquêtes web Ecov auprès des usagers de Lane : 54 puis 63 répondants passagers) Jean Baptiste Ray

Le rapport fait la part belle au covoiturage en dédiant une section entière au retour d’expérience d’Ecov et de son service Lane !

Mais est-ce suffisant ?

On peut regretter que ce rapport, qui s’inscrit dans la “European data market study”, fait encore la part belle à la technologie, la “data” et ses promesses de nouveaux marchés. Là où on préfèrerait que davantage de place soit accordée à la sobriété et à la transformation plus profonde de l’écosystème.” Jean Baptiste Ray

Alors oui, dans un monde idéal, on aimerait que les politiques publiques, (et européennes en particulier) investissent autant dans le développement d’un écosystème alternatif à la voiture individuelle, sa structuration et l’accompagnement au changement plutôt que dans la technologie. Imaginez, par exemple, le nombre de kilomètres de lignes de covoiturage à haut niveau de service que l’on pourrait déployer et opérer avec les 1 Md€ que l’Italie a consenti pour équiper 3000 km d’autoroutes de bornes de recharges et de systèmes routiers intelligents ! 

Mais, dans l’ensemble, on retient surtout que l’ère de la mobilité sera celle de la transformation des usages et du déploiement d’écosystèmes alternatifs. Et imaginer un futur où la voiture serait partagée plutôt que consommée, on ne peut pas vous dire que l’idée ne nous plaît pas. Car c’est précisément pour défendre cette vision que toute l’équipe d’Ecov s’engage au quotidien.

Le rapport complet : https://ec.europa.eu/newsroom/dae/redirection/document/100926 

La démarche globale sur le marché européen de la donnée : https://digital-strategy.ec.europa.eu/en/library/results-new-european-data-market-study-2021-2023

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Paroles d'expert
21/02/24

Grenoble, une politique de covoiturage ambitieuse… Et un exemple à suivre dans toute l’Europe ?

Lire la suite
Paroles d'expert
05/01/24

Pour un transport express pour tous dans “la France qui conduit”

Lire la suite
Actualités
17/10/23

Règlement du jeu concours « Gagnez une pré-étude de covoiturage »

Lire la suite
Paroles d'expert
19/09/23

Retour sur le rapport de la FISITA

Lire la suite
Actualités
31/08/23

Le SMMAG renouvelle sa confiance à Ecov

Lire la suite

Collectivités : faites financer vos projets covoiturage

En 2024, le Fonds vert co-finance vos études et lignes de covoiturage. 

Ecov vous en dit plus sur ce dispositif et vous accompagne dans sa mise en œuvre.

En savoir +

Nos Partenaires financiers

2020-09/1601026532_telechargement 2020-09/1600938788_france-activ 2020-09/1600938788_mobiliz-groupe-renault 2020-09/1600938788_ademe-logo 2020-09/1600938788_cee 2020-09/1600938788_investissements-d-avenir-logo 2020-09/1600939524_logo-frenchimpact- 2020-09/1600938859_feder 2020-09/1600939580_18001-1-french-mobility-membre-3-variantes-rvb-03 2021-05/1620654132_greentechinnovation.png 2023-09/logo-ademe-investissement- 2023-09/logo-bnp-paribas 2023-09/logo-maif-impact-
ECOV - la voiture est un transport collectif © Tous droits réservés